Avec Tom Cruise, Morgan Freeman, Olga Kurylenko, Andréa Riseborough, etc.

Sortie le 10 Avril 2013.

Que les fans de SF se réjouissent ! Cette année, le genre se porte à merveille. Avant le mastodonte «Star Trek Into Darkness», le très excitant «Pacific Rim» et l’intriguant «Elysium», voici «Oblivion», emmené par l’impeccable et toujours très en forme, Tom Cruise. Le réalisateur de «Tron Legacy» plonge son héros dans un monde post-apocalyptique dans lequel «la terre est un souvenir pour lequel il faut se battre».

«Science Fiction rime avec fascination»

Joseph Kosinski, qui privilégie la fable philosophique à l’action pure, signe une œuvre de science-fiction visuellement somptueuse, captivante et profondément nihiliste. Malgré un rythme lent et hypnotique – effet appuyé avec talent par la musique de M83 -, le réalisateur happe le spectateur grâce à sa mise en scène virevoltante et épurée. Il filme avec amour et poésie des acteurs entièrement investis – Andréa Riseborough est une extraordinaire révélation – dans ce récit d’anticipation aussi spectaculaire qu’intelligent, qui va de surprise en surprise.

A l’instar de «Tron Legacy», «Oblivion» est un de ces films fascinants qui, sans être un chef d’œuvre, fera longtemps parler de lui. Une œuvre riche, sincère, une vision d’auteur et un réel côté artistique. En prime : un rôle à la mesure du talent de Tom Cruise.

L’info en plus : Après le groupe Daft Punk pour «Tron Legacy», c’est la deuxième fois que Joseph Kosinski s’entoure d’un groupe français – en la personne de M83 – pour s’occuper de la bande originale d’un de ses films. Et encore une fois, la musique se marie à merveille avec les images !

Jérémie Dimajo